online casinos offers https://onlinecasinosoffers.com/online-casino-australia/

logo_fix_auto
logo_procolor
Carstar
logo_napa
logo-basf
logo_3M
PPG
Unipièce
logo_3M
logo_avantage
logo_akzo
logo_auto-jobs
logo_at-pac
euroteck
logo_brassard
logo_brassard
CMax Saint-Hubert
logo_pintendre
logo_mitchell_dmib
logo_novosst
logo_lebeau
logo_duro
Audatex
logo_serviceautohd
Pneus Superieurs
logo_entrepotsab
QuarPro
Centre de recyclage St-Bruno
logo_impact
CAA
logo_arpac
Cosmos Sync
Solutions Mobiles d'Entreprises
logo_autosphere
logo_carrossier
Intact assurance
Desjardins
Monetico
FBN
boivin
SFRL
La_Capitale
logo_Industrielle_Alliance
Echec au crime
logo_Plani_Concept
logo_gagnon
logo_malette
logo_chamard
logo_malette
logo_cadence
logo_monteriski
Reconnaissance professionnelle

La CCPQ milite pour la valorisation des carrossiers ainsi qui pour l'instauration d'un encadrement législatif exculsif au secteur panquébécois de la carrosserie.

  • Exigence d'un permis d'exploitation pour les ateliers
  • Normes déontologiques et éthiques reconnues
  • Mesures standardisées de protection de l'environnement
  • Formation continue et échange sur les meilleures pratiques
  • Mise en oeuvre des comités régionaux
  • Permis d'exploitation

    Nous militons pour l'instauration d'un encadrement légal pour notre secteur d'activité afin d'assurer la desserte des meilleures pratiques de l'industrie au bénéfice de nos consommateurs, de la protection de l'environnement, de la protection des travailleurs et du respect absolu des règles d'éthiques et déontologiques.

    Une situation problématique et ignorée

    Contrairement à d'autres juridictions au Canada et dans le monde, le Québec a omis de réglementer adéquatement son industrie de la carrosserie. Les normes existantes sont dépassées et donnent lieu à des situations problématiques :

    • L'intérêt du consommateur est ignoré;
    • Aucun permis n'est requis pour opérer un atelier de carrosserie ce qui permet l'apparition récurrente d'ateliers délinquants;
    • Aucune norme de qualité minimale n'est imposée ce qui affecte directement la qualité des travaux effectués et permet l'exploitation du manque d'expertise technique de certains consommateurs;
    • Aucune assurance responsabilité n'est exigée pour les ateliers de carrosserie;
    • Trop peu de contrôle du travail au noir et des risques de fraude envers les clients et les partenaires d'affaires;
    • Très peu d'exigences de respect de l'environnement et de contrôle des lois environnementales applicables au Québec.

    Nous croyons que le Québec doit se doter d'un cadre légal pour l'industrie de la carrosserie afin d'assurer la protection des consommateurs, le respect de l'environnement, le respect des normes de santé et de sécurité au travail ainsi que la lutte contre les pratiques dangereuses ou illégales.

    Les mesures à mettre en place :

    • Exigence d'un permis d'exploitation pour les ateliers;
    • Normes déontologiques et éthiques;
    • Protections légales pour les consommateurs;
    • Mesures de santé et de sécurité au travail standardisées;
    • Mesures de protection de l'environnement;
    • Formation continue sur les meilleures pratiques.
 

Slogan

« Pour que le consommateur puisse développer et maintenir une confiance inébranlable dans le savoir-faire et le civisme corporatif
des carrossiers »

Nous joindre

CCPQ
Siège social

14, rue Robert, bureau 1
Saint-Basile-Le-Grand (Québec)
J3N 1L7

450 653-5308
info@ccpq.ca


CCPQ
Gagnon, Girard, Beaulieu & Matte, avocats

1535, chemin Sainte-Foy, bureau 301
Québec (Québec)  G1S 2P1